Jean Ostovany

Jean Ostovany, artiste peintre

Né en 1946 à Morlaix. Il vit et travaille près de Bayeux (Calvados).
Il découvre à l’âge de 12 ans les maîtres impressionnistes en les copiant puis en suivant à Paris pendant 3 ans des cours individuels auprès de René Ricard, peintre paysagiste français.
Parallèlement à ses études de chirurgie, il s’intéresse à la peinture ancienne de paysages chinois et à la peinture contemporaine.

Voir les expositions

EXPOSITIONS COLLECTIVES

2020 : « Matières et couleurs » au Rex, au Pouliguen
2019 : Atelier Galerie Sylvie Guillemé, Maltot
2018 : Ferme auberge, LA VILLE ANDON, Plelo (22170)
2018 : « Invitation aux portes ouvertes de Caen et environs » Galerie Betty Guzzo, Bayeux
2015 : « 14-18 » avec l’association DUNE, usine UTOPIK, Tessy-sur-Vire
2012 : « sleeping art » avec l’association DUNE, CHU de Caen
2011 : « sleeping art » avec l’association DUNE, Eglise du Vieux SAINT-SAUVEUR, Caen
2011 : Exposition Hôtel de Banville, Invité d’honneur, Caen
2010 : « papiers peints » avec l’association DUNE, Caen
2010 : Exposition peintures, Église du Vieux SAINT-SAUVEUR, Caen
2010 : Dépôt d’oeuvres à l’artothèque, usine UTOPIK, Tessy-sur-Vire
2008 : Association NOMAD, Coutances
2005 : Galerie RESONNANCE, Caen
2003 : Festival ART dans l’Orne
1996 : Festival ART dans l’Orne
1992 : Grenier à Sel, Honfleur
1992 : Festival « COMMES IN ART » Association Calv’art, Commes
1988 : École BTS, Flers
1987 : Salon des Grands et Jeunes d’Aujourd’hui Grand Palais, Paris

EXPOSITIONS PERSONNELLES

2019 : « Approcher le Paysage » Galerie IGDA 2.0, Caen
2019 : « Ancrages », Centre Culturel de Port en Bessin
2019 : Peintures récentes, Galerie de L'ONDE, Courseulles-sur-Mer
2018 : Galerie de L’ONDE, Courseulles-sur-Mer
2018 : Galerie des SENS, Caen : Présentation d’oeuvres sur ARTSPER
2012 : « Horizons », Atelier DMM, Lingreville
2002 : « Arborescences », Château du Bosq, Commes
1999: « Poésie et Peintures », Château du Bosq, Commes
1998 : Auditorium Saint Germain des Prés, Paris
1997 : « Figures Libres », Château du Bosq, Commes
1996 : « Sacrifictions », Château du Bosq, Commes
1990 : Rétrospective peinture, Commes

CRITIQUE



Originally from Morlaix (Brittany), Jean Ostovany developed an interest in painting at a very early age. By the age of twelve, he was already copying Impressionist paintings. Whilst studying medicine, he also honed his technique thanks not only to lessons with landscape painter René Ricard but also to his constant interest in contemporary art. He has exhibited regularly in Normandy since the late 1980s.

Deeply inspired by his love of nature, and his constant desire to reproduce it, his approach to the tangible world strikes us as very original. He sees this world with fresh eyes, and encourages us to go beyond the universe as we perceive it, to a vision that goes from macrocosm to microcosm: “If you shift your viewpoint, another world appears. A fragment becomes a whole, in a paradox of perception between the infinitely great and the microscopic,” he states. Although landscape art dominates his work, still lifes are also very present.

A proponent of mixed media art, he works on canvas or paper with inks, dry pastels and acrylics, adding seeds or walnut stain to portray both movement and immensity, particularly in his seascapes, where deep contrasts are developed with rare intensity. In 2018, his favourite medium became wood ash, which is skilfully mixed with acrylic before being applied, and is also used for finalising artworks via methods of smearing or splashing. This medium appears as the symbol of the sublimation of nature in its infinite splendour. The artist plays with the texture effects it creates with great spontaneity, ever seeking to surprise the viewer that little bit more. His palette perfectly reflects his desire for omnipresent darkness, playing on shades of black and grey, white and ochre.

We see in Jean Ostovany’s art not only the influence of ancient Chinese landscape painting, which he admires, but also the rigour of Abstraction (the absence of human figures does not imply here total detachment from the objective world), as well as the importance of painterly gestures reminiscent of Abstract Expressionism, and above all a degree of poeticism inherent to Informalism, which rejects design in favour of flat planes. As with Informalism, material and gesture are foremost, and this material emerges from the chromatic mix, which is in itself a material. By using a highly efficient strong rhetoric, Jean Ostovany’s work is nothing less than an original and novel projection of the artist’s inner world.

Francine BUNEL-MALRAS, art historian

Originaire de Morlaix, Jean OSTOVANY s’est intéressé à la peinture dès son plus jeune âge. À douze ans, il copiait déjà des tableaux de peintres impressionnistes. Parallèlement à ses études de médecine, il a pu perfectionner sa technique grâce aux enseignements du peintre paysagiste René Ricard et à son intérêt constant pour l’art contemporain. Il expose régulièrement en Normandie depuis la fin des années 1980.

Profondément inspiré par la nature qu’il affectionne et n’a de cesse de vouloir représenter, son approche du monde sensible nous apparaît très singulière. Il porte sur celui-ci un regard nouveau, et nous entraîne à passer de l’univers tel que nous le percevons, à une vision allant du macrocosme jusqu’au microcosme : « En décalant le regard, un autre monde apparaît, un fragment devient un tout, paradoxe de la perception entre l’infiniment grand et l’infinitésimal » nous déclare-t-il. Si l’art du paysage domine son œuvre, les natures mortes sont néanmoins très présentes.

Adepte des techniques mixtes, il travaille sur toile ou papier, encres pastels secs et acrylique, ajoutant graines ou brou de noix pour révéler, tout particulièrement dans ses marines, à la fois le mouvement et l’immensité dans les contrastes les plus sombres qu’il décline à l’infini. En 2018, son matériau de prédilection devient la cendre de bois, qui est mêlée habilement à l’acrylique avant d’être appliquée, et qui sert également à la finalisation des œuvres par méthode de projection. Ce matériau semble être le symbole de la sublimation de la nature dans sa splendeur infinie. L’artiste se joue des effets-matières ainsi créés avec beaucoup de spontanéité, cherchant à surprendre toujours un peu plus le spectateur. La palette sert parfaitement une volonté de sobriété omniprésente, jouant aussi sur les valeurs de noir et de gris, de blanc et d’ocre.

On retrouve dans l’art de Jean OSTOVANY à la fois l’influence du paysage chinois ancien qu’il admire, la rigueur de l’Abstraction (l’absence de toute figure humaine n’induit pas ici le détachement total du monde objectif), l’importance de la gestuelle qui rappelle l’Expressionnisme abstrait, et surtout une forme de poétique de l’Art Informel qui supprime le modelé au profit de la planéité. Comme dans l’Art Informel, la matière et le geste dominent, et cette matière surgit du mélange chromatique, lui-même matière. L’œuvre de Jean OSTOVANY, en déployant une rhétorique vigoureuse d’une grande efficacité, est bien la projection originale et inédite du monde intérieur de l’artiste.

Francine BUNEL-MALRAS, historienne de l'art

OEUVRES

Jean Ostovany

1. Acrylique, cendre sur toile
120 x 120

Jean Ostovany

2. Acrylique, cendre sur toile
80 x 80
Collection particulière

Jean Ostovany

3. Acrylique, cendre sur toile
50 x 50

Jean Ostovany

4. Acrylique, cendre sur toile
50 x 50

Jean Ostovany

5. Acrylique, cendre sur toile
50 x 50

Jean Ostovany

6. Acrylique, cendre sur toile
50 x 50

Jean Ostovany

7. Acrylique, cendre sur toile
80 x 80

Jean Ostovany

8. Acrylique, cendre sur toile
70 x 70

Jean Ostovany

9. Acrylique, cendre sur toile
70 x 70

Jean Ostovany

10. Acrylique, cendre sur toile
70 x 70

Jean Ostovany

11. Acrylique, cendre sur toile
80 x 80

Jean Ostovany

12. Acrylique, cendre sur toile
90 x 90

Jean Ostovany

13. Acrylique, cendre sur toile
110 x 96

Jean Ostovany

14. Acrylique, cendre sur toile
120 x 120
Collection particulière

Jean Ostovany

15. Acrylique, cendre sur toile
120 x 120

Jean Ostovany

16. Acrylique, cendre sur toile
120 x 120

Jean Ostovany

17. Acrylique, cendre sur toile
70 x 70

Jean Ostovany

29. Acrylique, cendre sur toile
130 x 162

Jean Ostovany

19. Acrylique, cendre sur toile
80 x 80

Jean Ostovany

20. Acrylique, cendre sur toile
80 x 80

Jean Ostovany

27. Acrylique sur toile
150 x 120

Jean Ostovany

28. Acrylique sur toile
120 x 150

Jean Ostovany

30. Acrylique, cendre sur toile
162 x 130

Jean Ostovany

26. Acrylique, cendre sur toile
87 x 120

Jean Ostovany

21. Acrylique sur toile
93 x 73

Jean Ostovany

22. Acrylique sur toile
93 x 73

Jean Ostovany

25. Acrylique sur toile
110 x 96

Jean Ostovany

18. Acrylique, encre de Chine sur papier marouflé sur toile
162 x 130

Jean Ostovany

24. Acrylique sur toile
100 x 100

Jean Ostovany

23. Acrylique, encre de Chine sur papier marouflé sur bois
82 x 102

Jean Ostovany

31. Acrylique, encre de Chine sur papier marouflé sur toile
162 x 130

Jean Ostovany

32. Encre de Chine, pastel sec sur papier
43 x 52

Jean Ostovany

33. Encre de Chine, pastel sec sur papier
43 x 52

Jean Ostovany

34. Encre de Chine, pastel sec sur papier
43 x 52

Jean Ostovany

35. Acrylique, cendre sur papier
50 x 40

Jean Ostovany

36. Acrylique, cendre sur papier
40 x 50

Jean Ostovany

37. Acrylique, cendre sur papier
40 x 50

Jean Ostovany

44. Acrylique, cendre sur papier
50 x 40

Jean Ostovany

39. Acrylique, cendre sur papier
50 x 40

Jean Ostovany

40. Acrylique, cendre sur papier
40 x 50

Jean Ostovany

41. Acrylique, cendre sur papier
40 x 50

Jean Ostovany

43. Acrylique, cendre sur papier
50 x 40

Jean Ostovany

58. Mine de plomb, acrylique sur papier
40 x 30

Jean Ostovany

59. Mine de plomb, acrylique sur papier
40 x 30

Jean Ostovany

60. Mine de plomb, acrylique sur papier
40 x 30

Jean Ostovany

61. Mine de plomb, acrylique sur papier
40 x 30

Jean Ostovany

62. Mine de plomb, acrylique sur papier
40 x 30

Jean Ostovany

42. Pastel sec sur papier
40 x 50

Jean Ostovany

48. Encre de Chine, pastel sec sur papier
50 x 40

Jean Ostovany

49. Encre de Chine, pastel sec sur papier
50 x 40

Jean Ostovany

50. Encre de Chine, pastel sec sur papier
50 x 40

Jean Ostovany

51. Encre de Chine, pastel sec sur papier
50 x 40

Jean Ostovany

54. Encre de Chine, pastel sec sur papier
50 x 40
Collection particulière

Jean Ostovany

46. Encre de Chine, pastel sec sur papier
50 x 40

Jean Ostovany

55. Encre de Chine, pastel sec sur papier
50 x 40

Jean Ostovany

47. Encre de Chine, pastel sec sur papier
50 x 40

Jean Ostovany

52. Encre de Chine, pastel sec sur papier
50 x 40

Jean Ostovany

53. Encre de Chine, pastel sec sur papier
50 x 40

Jean Ostovany

56. Encre de Chine, pastel sec sur papier
50 x 40

Jean Ostovany

57. Encre de Chine, pastel sec sur papier
50 x 40

Laissez-moi un message !

Jean Ostovany, artiste peintre